Guéthary autonome en électricité grâce à la SNCF

29 juillet 2019

Le mois dernier, de nombreux habitants se sont émus de l’élagage radical mené par la SNCF aux abords de la voie ferrée. Des centaines de réactions ont émaillé les réseaux sociaux et des associations et la municipalité se sont mobilisés pour protester vigoureusement auprès de la direction régional de la société de chemin de fer. Conséquence inattendu, ce désastre écologique se révèle comme une véritable opportunité pour les Getariar.

Un courant d’air pour alimenter le village

Ce massacre à la tronçonneuse a en fait créé un courant d’air inattendu le long de la voie ferrée, canalisant le vent dans un couloir naturel. Qu’à cela ne tienne, pour se faire pardonner, la SNCF vient d’installer, en lieu et place d’arbres abritant toutes sortes d’oiseaux, de magnifiques éoliennes tout le long de la voie… Ces magnifiques ailes blanches délivrent désormais assez de puissance pour couvrir l’ensemble des besoins du village en électricité.

On ne remerciera jamais assez la compagnie ferroviaire propriétaire pour cette dévastation écologique. Grâce à eux, on n’a plus d’oiseaux, mais on pourra les regarder à la télé pour pas cher ! Pourvu qu’ils nous repassent les émissions de Bougrain Dubourg…

Une centrale hydro-electrique sur le Baldareta

Des installations en énergie renouvelables qui donnent des idées : une centrale hydro-électrique pourrait être installée sur le fleuve Baldareta. Le courant de ce cours d’eau devrait à lui seul pouvoir couvrir les besoins du quartier et du tennis. Des projecteurs géants seront installés aux abords des courts pour éviter toute surcharge du quartier. Tennisman, Préparez vous à jouer en nocturne comme en plein jour… Et n’oubliez pas vos lunettes de soleil. Des risques de brûlures de cornée sont à craindre. C’est qu’il est puissant le Baldareta comme fleuve !

Un mini-EPR sur la verrue…

Enfin, sachez qu’un projet de centrale nucléaire est encore à l’étude. Un mini-EPR pourrait être installé en lieu et place du projet immobilier bloqué depuis 10 ans en face du Balea. Selon les experts, le site est tellement moche qu’il a potentiellement concentré une bonne dose de truc qui devraient bien cramer dans un réacteur nucléaire… 

Dans la même catégorie

11 avril 2019

Un nouveau véhicule pour les services techniques de Guéthary

Le conseil municipal réuni hier soir a validé dans le budget 2019 l’achat d’un nouveau véhicule dédié aux services techniques. Un véhicule tous chemins (même […]

3 janvier 2019

Opération « Rame pour ta planète » : les surfeurs attendus samedi autour des icebergs

Samedi 5 janvier, de nombreux surfeurs se donneront rendez-vous à Guéthary pour la 4ème édition de l’opération « rame pour ta planète ». Une initiative développée en […]