A Guéthary, on n’a pas d’idées, mais on a du pétrole !

23 novembre 2018

A Guéthary, on a décidé de prendre à bras le corps le problème du prix de l’essence. La solution : le village raffinera lui-même l’essence pour ses habitants. Une raffinerie est donc en cours de construction du côté de la plage d’Harotzen Costa. Et les infrastructures pour acheminer le pétrole brut sont elles aussi d’ores et déjà en plein développement. Un chenal de 30 mètres, creusé entre les spots d’Avalanche et la gauche des Alcyons, permettra l’accès au site pour les super tankers. 

L’essence gratuite pour les Getariar

L’idée directrice : l’auto-suffisance ! Finies les interminables queues à Carrefour ou les fastidieux déplacements à Irun ou Dantxaria pour profiter d’un carburant moins cher. L’essence sera désormais gratuite et illimitée pour tous les Getariar. C’est pas beau, ça ? Et côté écologie, tout a été prévu. Pas de problèmes selon les promoteurs du projet. La raffinerie respecte toutes les normes environnementales prévues par l’Etat. Les mêmes que celles prévues pour le forage de Total récemment autorisé par le gouvernement au large de la Guyane. C’est dire…

Commerce de proximité et point multi-services

Ce carburant gratuit et donc totalement exonéré de charges sera distribuée dans une station service nouvelle génération installée dans le centre du village (le lieu précis n’a pas encore été dévoilé). Pour que ce commerce d’un nouveau genre, baptisé la Venta  Getaria, soit profitable à la vie du village, y compris à ceux qui n’ont pas de véhicules, il sera en mesure de rendre une multitude de service : cigarettes et alcool détaxés, vente de vêtements en peaux retournées avec moumoute au niveau du col et bien sûr, divers objets de décoration en albâtre et des présentoirs à sabres de Taekwendo…  

Reste le problème (si léger) de la pollution et des émissions de carbone, sans compter les fonds marins dévastés ou la contamination de l’océan, mais vous savez quoi, les petits Getariar trouveront bien un moyen de régler le problème… 

 

Dans la même catégorie

10 janvier 2020

Guethary et Tchernobyl : jumelage des deux villes les plus désertes du monde

Après les fêtes, Guéthary entre en mode veille et retrouve comme chaque année une sorte d’état d’hibernation. Qu’à cela ne tienne, autant en profiter. S’endormir […]

3 janvier 2020

Au revoir Albert…

Partager la publication « Au revoir Albert… » FacebookTwitter

4 décembre 2019

Grève du 5 décembre : La Poste encore plus fermée que d’habitude…

La Poste de Guéthary, malgré son statut de « fermeture définitive », a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 5 décembre. Plusieurs mesures vont […]