« À Guéthary le surf, c’est vraiment de la balle !.. »

18 mars 2020

Nous vous annoncions récemment la fermeture du spot de Parlementia et l’interdiction de la pratique des sports nautiques à Guéthary. Depuis, ce dispositif a d’ailleurs été étendu à l’ensemble des spots de la Côte Basque.

Malgré ces dispositions, des dizaines de surfeurs ont choisi de continuer à pratiquer leur sport préféré. Il faut avouer que compte tenu des conditions et de ce joli petit mètre cinquante glassy, il n’est pas très simple de résister…

Devant cette bravade manifeste, des pratiquants de ball trap ont eux aussi décidé de contrevenir aux impératifs de non-regroupement pour régler le problème de manière plus radicale. Heureusement, les improvisés justiciers n’ont eu que quelques minutes d’action avant d’être stoppé par les forces de l’ordre. Les adeptes du ball trap ont exceptionnellement été autorisés à rejoindre leur spot préféré : la pile d’assiettes, pour vider leur dernières cartouches. Ils ont ensuite rejoint chacun leur domicile.

Quand aux surfeurs, parmi lesquels aucun blessé n’a été a déplorer, ils sont finalement sorti de l’eau pour eux aussi rejoindre leur foyer. L’un d’eux confiait magnanime à l’envoyé spécial du Guérafy : « c’est vraiment dommage que nous ayons du sortir de l’eau, c’était vraiment de la balle ce matin ! »…

Dans la même catégorie

8 juin 2020

Monde d’après : la Boulote basque remplace la Pelote basque

Rebondissement dans le monde de la Pelote basque. Il y aura un avant et un après COVID-19 pour ce sport plus que centenaire. C’est à […]

23 mars 2020

Le surfeur déguisé en mouette n’a pas trompé le policier municipal

Scène sur-réaliste hier sur la jetée des Alcyons où une mouette de plus d’un mètre quatre vingt s’est faite verbaliser par le policier municipal de […]

13 mars 2020

Coronavirus : le spot de surf de Parlementia fermé pour un mois

Une première dans l’histoire du Surf ! Les autorités ont décidé d’interdire pour un mois la pratique du surf sur le spot de Parlementia. Cette […]