Après 107 ans, Guéthary reconnaît enfin la coquille du Fronton !

28 décembre 2017

C’est à la perspicacité d’une touriste venue poser une question anodine que l’on doit la révélation d’un des plus grands mystères du village, pourtant à la vue de tous depuis plus de 100 ans !

C’est une plainte bien inhabituelle à laquelle ont du faire face en septembre dernier le personnel de la Mairie. Une jeune voyageuse de passage à Guethary y est entrée pour signaler au personnel municipal… une faute d’orthographe ! Pensant à une coquille dans le dernier bulletin municipal, les responsables ne se sont pas immédiatement inquiétés. Mais leur réaction fut toute autre lorsque la jeune personne leur indiqua le mur du fronton !

« – je vous signale, indiqua la jeune femme, que le mot « igloo » prend deux o et non un seul comme vous l’avez écrit sur le fronton » ! En plus d’un siècle, personne n’avait réellement voulu faire face à la triste vérité : il y avait bien une faute grossière sur le mur le plus important du village… et la supercherie dure depuis plus de 107 ans !

Au fil des ans, certains ont bien tenté une pirouette grossière en faisant croire de manière très opportuniste qu’il s’agissait d’une date : 1910…Et bien voyons ! Une version tirée par les cheveux si l’on prête quelque peu attention à la typographie utilisée.

En réalité, il s’agit bien d’un hommage rendu au début du siècle dernier aux vaillants pêcheurs de baleines qui remontaient si loin vers le pôle Nord pour ramener la précieuse huile… Au cours de leurs voyages, il leur arrivait souvent de devoir s’abriter dans des igloos, ces abris de glace construits à l’aide de gros glaçons !

Les corrections seront effectuées rapidement grâce à la sagacité de cette jeune touriste attentive…

igloo

3 réponses à “Après 107 ans, Guéthary reconnaît enfin la coquille du Fronton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

10 janvier 2020

Guethary et Tchernobyl : jumelage des deux villes les plus désertes du monde

Après les fêtes, Guéthary entre en mode veille et retrouve comme chaque année une sorte d’état d’hibernation. Qu’à cela ne tienne, autant en profiter. S’endormir […]

3 janvier 2020

Au revoir Albert…

Partager la publication « Au revoir Albert… » FacebookTwitter

4 décembre 2019

Grève du 5 décembre : La Poste encore plus fermée que d’habitude…

La Poste de Guéthary, malgré son statut de « fermeture définitive », a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 5 décembre. Plusieurs mesures vont […]